Archive pour ‘Cinéma’ Categorie

Cinéma, Colloques et séminaires
Fév
17

Colloque « Cinémas d’insurrection » à l’INHA et Séance de Projection du film WAKE (SUBIC) au Centre Pompidou – du 22 au 24 février 2017

Cinémas d’insurrection
Expériences et images singulières en situation de conflits et post-conflits

(suite…)

Cinéma
Jan
31

Projection Denise Bernot – Langues, savoirs, savoir-faire de Birmanie, 23 février, Paris

unnamed

Appels à contributions, Cinéma
Jan
31

Call for submissions, « Framing Asia », Leiden University

Framing Asia

Deadline
Submissions are possible throughout 2017

Venue
Leiden University. Lipsius building, Cleveringaplaats 1, Leiden

Framing Asia
Framing Asia will be a monthly film screening during the Leiden Asia Year, organised by KITLV (Royal Netherlands Institute of Southeast Asian and Caribbean), IIAS (International Institute for Asian Studies) and the department CA-DS (Cultural Anthropology and Development Sociology) of University Leiden.

Filmmakers, both students and professionals, are encouraged to submit. Please send an email with the title, a description (max. 300 words), a still and a link with the trailer to: steijlen@kitlv.nl and lisezurne@gmail.com.

From February onward, the screenings are planned to be held at Leiden University. Our program for the coming sessions will be distributed at the end of this month. Feel free to join us!

The first screening of Framing Asia will be held on Tuesday February 7. Our first meeting will focus on Transgender issues in Indonesia.

Information and contact
For enquires, please contact Dr Fridus Steijlen (steijlen@kitlv.nl) or Lise Zurné (lisezurne@gmail.com)

Cinéma
Nov
28

Projection de deux films: vendredi 2 décembre de 14h à 17h (Amphithéâtre Charve – Campus Saint-Charles – Marseille) par Jean Baffie (IrAsia), Alice Vittrant (DDL/AMU/IrAsia) et Alexandra de Mersan (CASE/Inalco)

Dans le cadre du Séminaire de l’IrAsia (Institut de recherches asiatiques),deux films (30’) consacrés à deux grands chercheurs en Sciences Humaines en Asie du Sud-Est, Denise Bernot (linguiste) et Georges Condominas (ethnologue) seront présentés le vendredi 2 décembre de 14h à 17h (Amphithéâtre Charve – Campus Saint-Charles – Marseille) par Jean Baffie (IrAsia), Alice Vittrant (DDL/AMU/IrAsia) et Alexandra de Mersan (CASE/Inalco)
• « Georges Condominas, conversations », film de Jean Baffie, réalisé par Rosemarie Cano
Il s’agit d’un hommage à Georges Condominas, l’ethnologue français de l’Asie du Sud-Est qui a le plus influencé la 2ème moitié du XX siècle. Ce film a été réalisé à l’occasion de la commémoration du 1er anniversaire de sa disparition. A travers le montage d’archives d’entretiens filmé et la mise en croquis de son œuvre majeure ce documentaire traite de la meilleurs façon pour mener une enquête de terrain et révèle une personnalité hors du commun mais infiniment attachante.
• « Denise Bernot : langues, savoirs et savoir-faire de Birmanie » film de Alice Vittrant et Alexandra de Mersan, réalisé par Céline Ferlita et Maryline Leduc (Grand prix du festival du film de chercheur à Nancy, juin 2016)
Fondatrice de la chaire de birman aux « Langues’ O » (INALCO-Paris) au début des années 1960, elle y assura l’enseignement de la langue et la civilisation birmanes jusqu’en 1990. De ses premiers séjours chez les Marmas, dans les Chittagong HillTracks où elle séjourna avec son mari Lucien Bernot (Ethnologue au Collège de France), elle garda le goût du terrain, du travail en immersion.  C’était au temps où l’on parlait encore de Pakistan oriental…
Auteur d’une thèse sur ‘Le Prédicat en birman parlé’ publiée en 1985, de nombreux articles sur la phonologie de cette langue, mais aussi sur des dialectes proches, Denise Bernot est surtout connue en Birmanie, et dans le petit monde de la birmanologie, pour son extraordinaire dictionnaire bilingue (Birman-Français) en quinze volumes, trésor de terminologie botanique parsemé de ses croquis exquis.
Linguiste, Denise l’était incontestablement. Mais elle était aussi traductrice, ethnologue, anthropologue, s’intéressant autant à la langue qu’aux savoirs et aux savoir-faire. Forte de cette pluridisciplinarité, elle a su créer, avec son mari, une réelle communauté de chercheurs, de birmanologues en France.

 

Cinéma
Oct
29

LE SOMMEIL D’OR: documentaire Davy Chou, Mercredi 2 novembre à 18h – Amphi Buffon

Entrée gratuite sur réservation

Le Sommeil d’or relate une histoire inconnue : la naissance et la destruction du cinéma cambodgien, depuis le premier film réalisé en 1960 jusqu’à l’arrivée des Khmers Rouges en 1975.
Durant 15 ans, le cinéma cambodgien a connu une ascension considérable : il a produit environ 400 films. Lorsque les Khmers Rouges prennent le pouvoir, le cinéma est interdit, les salles sont fermées et les bobines de films laissées à l’abandon. Comptant parmi les nombreux « ennemis du peuple », la plupart des cinéastes et des acteurs sont tués. Aujourd’hui, il ne reste plus de cette histoire qu’une poignée de films, quelques survivants et de nombreux souvenirs.
À travers le témoignage de ces survivants et l’exploration des anciens lieux de cinéma, Davy Chou tente de faire revivre la mythologie de cette cinématographie engloutie.



Prélude : LE DOUDOU de Nicolas Yoeurp (20’)
Film réalisé dans le cadre de l’atelier « Objets d’histoires, histoires d’objets » dirigé par Vladimir Léon (L3 2013-2014), avec le concours de Julie Fayant, Élisa Levassort et Mégane Verdier
Le trouble que suscite chez le réalisateur le fait d’être encore attaché à son doudou l’engage à questionner ses parents, immigrés sino-cambodgiens dont l’histoire lui est restée jusqu’ici inconnue…
(suite…)

Cinéma
Juin
10

Mardi 14 JUIN 2016 Force et poésie du documentaire philippin à 20h30 au Forum des Images

LES ATELIERS VARAN AUX PHILIPPINES

(suite…)

Cinéma
Mai
29

22 juin, en copie restaurée, le film de Lino Brocka Insiang.

Carlotta Films ressort en salles le 22 juin, en copie restaurée, le film de Lino Brocka Insiang.

(suite…)

Cinéma
Avr
20

Mekong Stories, film de Phan Dang Di, en salle le 20 avril

mekong-stories

Début 2000, c’est la crise économique en Asie. Au Vietnam, pour faire face à cette crise et limiter la surpopulation, des programmes de stérilisation volontaire pour les hommes sont développés par l’Etat.

Vũ, 20 ans, vient d’arriver à Saigon pour étudier la photographie. Il loue une chambre dans une maison au bord du fleuve partagée avec Thang, serveur dans une boite de nuit et petit dealer, et Cuong chanteur de rue.

Vũ est attiré par son colocataire, Thang, qu’il accompagne dès qu’il le peut. Avec lui, il découvre le monde de la nuit et une jeunesse rebelle en rupture avec les règles sociales et morales.

Plus d’informations ici http://www.acrobatesfilms.fr/projects/mekongstories/

Cinéma
Mar
22

Projection du film Forgetting Vietnam de Trinh T. Minh Ha au centre Pompidou

(suite…)

Cinéma
Oct
05

Film finding Phong projections à Paris 9 et 11 novembre

Finding Phung

Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase