Invitation au séminaire Asies de l’EFEO de Eric Bourdonneau le 18 novembre 2019

Le prochain séminaire de l’EFEO Paris a lieu le lundi 18 novembre 2019, de 10h30 à 12h,  Eric Bourdonneau (EFEO) intervient sur le thème « Paul Mus, l’« Angkorologie » et les angles (morts) de l’Asie » (entrée libre) 22 avenue du Président Wilson, 75116 Paris.

Paul Mus ne dit pas tout. Contentons-nous de considérer l’angle sous lequel il nous propose de voir l’Asie » suggérait Serge Thion en introduisant la petite sélection de textes de ce grand génie tutélaire des études asiatiques (Mus 1977). Cet angle est bien sûr celui de l’Asie du Sud-Est, très tôt compris comme un lieu de carrefour, de convergence ou d’aboutissement. Il offrait, aux yeux de Mus, le « bon angle » ou, à tout le moins, un angle privilégié pour embrasser sous un même regard la diversité (évidente) et l’unité (relative) des mondes asiatiques. Mettre ses pas dans ceux de Mus n’est sans doute pas, encore aujourd’hui, la plus mauvaise des introductions à l’Asie, comme l’illustrent les nombreux travaux qui continuent de se réclamer de son héritage.

On se prêtera, à notre tour, à l’exercice mais en le délimitant étroitement. Nous nous concentrerons sur le petit nombre d’écrits que Mus a consacrés à Angkor et sur l’éclairage réciproque que ces derniers proposent entre le terrain angkorien et des « perspectives asiennes » plus globales. Mais, ce faisant, nous prêterons aussi attention à ce que, précisément, Mus ne dit pas, à ces non-dits sur lesquels il faut bien revenir et dont l’examen nous paraît offrir une double vertu : d’une part, comprendre les raisons pour lesquelles l’« Angkorologie » – une discipline qui ne dit pas vraiment son nom et qui définit Angkor davantage comme la matière d’une civilisation à découvrir, que comme celle d’une société à comprendre – demeure l’un des « angles morts » des sciences sociales en terrain asiatique ; d’autre part, saisir dès lors, comme en négatif, les conditions du déploiement de ces sciences sociales ailleurs en Asie.

 

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS