Massacre à huis-clos : fin du « Printemps birman », 17/11/2018, Musée du Quai Branly

Samedi 17 novembre à 17h au salon de lecture J. Kerchache, dans le cadre du cycle « Les Plateaux diplomatiques », lecture par Thierry Blanc de l’article de Guillaume Pajot : Massacre à huis-clos : fin du « Printemps birman » (in Le Monde Diplomatique mai 2018) et discussion avec l’auteur .

« Deux ans après l’arrivée au pouvoir du parti de Mme Aung San Suu Kyi, la liberté d’expression est en fort déclin en Birmanie. Un verrou semble avoir été posé sur l’État de l’Arakan, où l’armée mène une campagne de nettoyage ethnique contre les Rohingyas. Entre menaces de mort et fausses nouvelles, la haine nationaliste se propage en ligne, tandis que les voix dissidentes subissent intimidations et poursuites judiciaires. »

Ces rencontres orchestrées par le comédien Thierry Blanc proposent la lecture vivante d’un article du Monde diplomatique sur un sujet, un pays, suivie d’un débat avec son auteur (journaliste, chercheur, etc.). Chaque séance est ponctuée par la lecture d’extraits littéraires en lien avec la thématique évoquée, réunissant ainsi géopolitique et poésie.
Avec Thierry Blanc, comédien et Guillaume Pajot, auteur de l’article sélectionné.
Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS