Indonésie, un portrait d’artistes, du 07 au 14 avril 2018, Musée Guimet

De Bali à la Papouasie, d’Antonin Artaud au gamelan, à travers les arts plastiques, le récit d’aventure, la curiosité d’intellectuels et d’artistes occidentaux, le cinéma, la musique et la danse, Indonésie, un portrait d’artistes est une invitation à rencontrer un archipel souvent ignoré.

Passés les charmes balinais convenus, le portrait d’artistes que le musée veut dessiner est celui de toute une génération qui, dès la fin de la première guerre mondiale, va se passionner pour l’Indonésie, admirant, captant, trahissant son héritage artistique pour en faire un matériau de création. C’est un siècle d’exploration artistique et d’itinéraires croisés qui s’ouvre alors où l’Indonésie, son mythique gamelan, sa danse aux enchantements ambigus, ses paysages et ses rites n’ont cessé de fasciner. En contrepoint, les images d’une Indonésie contemporaine et les interrogations qu’elles portent en montreront la vitalité créative, la source d’inspiration jamais tarie.

Indonésie, un portrait d’artistes est une programmation imaginée avec Patrick Bensard, ancien directeur de la cinémathèque de la danse, et placée sous le regard de Brigitte Lefèvre, ancienne directrice de la danse de l’Opéra National de Paris, directrice artistique du Festival de danse de Cannes, présidente de l’Orchestre de chambre de Paris.

Le musée est également redevable de la participation de :
Jérôme Samuel, professeur des universités à l’INALCO
Kati Basset, docteur en ethnologie, ethnomusicologue et musicienne
Michel Picard, ancien chercheur au CNRS, spécialiste des questions de tourisme, de culture, d’identité et de religion à Bali

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS