« Anthropologie comparée du bouddhisme. Ritualités bouddhiques » – 12 janvier 2018 – 54 bd Raspail salle 737

 

Vendredi 12 janvier 2018

Lieu et heure : 54 bd Raspail, salle 651 de 9h30 à 12h30 (sera sujet à modification en février)

Rituels collectifs de culte des grandes divinités bouddhiques

Nicolas Sihlé

Rassemblements rituels et collectivité de spécialistes religieux : 

le cas des grands rituels des tantristes du Repkong (nord-est tibétain)

 

Cette séance étant consacrée aux rituels collectifs de culte de grandes divinités bouddhiques, il s’agira d’abord de situer l’objet : l’expression « divinité bouddhique » va de soi surtout dans un contexte Mahayana, mais n’est pas entièrement dépourvue de pertinence dans le monde du Theravada. La catégorie même de « rituel de culte » d’une telle divinité désigne une finalité rituelle assez générique (très courante dans le bouddhisme tantrique), qui peut se présenter sous des modalités variées et s’accommoder d’objectifs additionnels et d’instrumentalisations fort divers. Le cœur de cette présentation sera dédié à l’examen de l’importance cruciale que revêtent de tels cultes pour une grande collectivité de spécialistes tantriques tibétains dans le district de Repkong (province du Qinghai), collectivité devenue célèbre depuis deux siècles dans le nord-est tibétain sous le nom de « collectivité de tantristes de Repkong, les 1900 porteurs de dague rituelle ». Il s’agit d’une collectivité de spécialistes non monastiques, vivant dans plusieurs dizaines de villages, pour lesquels les rassemblements rituels en question sont la principale manifestation de leur collectivité. Ces rituels complexes se prêtent à une analyse sous tout un ensemble d’angles analytiques – leur place dans un champ religieux disputé ; leur caractère de phénomène de masse aux déterminismes multiples, sociaux, matériels et autres ; les dynamiques d’autorité facilitées par le rituel collectif, etc. Ils permettent enfin d’aborder sous un angle nouveau, celui d’une collectivité territorialement diffuse de spécialistes religieux, la question des rapports entre rituel collectif et collectivité.

 

Le programme mis à jour est en pièce jointe. Veuillez noter en particulier une séance spéciale ajoutée le vendredi 23 mars – une table ronde « État des lieux en anthropologie du bouddhisme ».

Bibliographie du séminaire : http://bit.ly/biblio-seminaire2017-18

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS