A ne pas rater : Katsuya Tomita, artiste invité, le 02 décembre 2017 au Musée Guimet – Autour du film Bangkok Nites

A l’occasion de la sortie en novembre de son prochain film Bangkok Nites, le jeune réalisateur japonais Katuya Tomita est invité cette saison à investir les espaces du musée.

Pour cette soirée, Katsuya Tomita mêle installation vidéo et musique.

Salué au festival de Locarno, des Trois Continents et dernièrement à la Rochelle, Katsuya Tomita est l’un des réalisateurs japonais les plus suivis par la critique. Ce jeune homme, chauffeur routier de métier, réalise des films hors des sentiers battus et parcourt l’Asie caméra au poing avec une écriture intime et politique.

Bangkok Nites suit ainsi deux amants à travers les quartiers rouges de la capitale thaïlandaise jusqu’aux confins de l’arrière-pays. Tout au long du chemin, tout un univers se dévoile, du hip-hop philippin et japonais aux musiques populaires thaïlandaises. La région d’Isaan, à la lisière du Laos, où les deux protagonistes se retrouvent, devient le centre de gravité du film, le cœur de la culture asiatique.

[Bangkok Nites (3h03min, 2016, Japonais, Français, Thaïlandais, Laotien) est sorti en France le 15 novembre 2017.]

Katsuya Tomita a choisi de continuer l’expérience du film au sein des collections d’Asie du Sud-Est du musée : dans la monumentale Cour khmère chantera Angkanang Kunchai, célèbre chanteuse pop des années 70 et actrice dans le film mais aussi les rappeurs japonais Stillichimiya et phillippins Tondo Tribe. Un DJ set de Soi48 donnera à entendre les plus grands artistes pop de la région d’Isaan. Pendant le concert, sur une installation de cinq écrans sera projeté un montage vidéo, création inédite du cinéaste réalisée pendant le tournage de Bangkok.

Samedi 2 décembre 2017
19h00-23h00
Musée national des arts asiatiques – Guimet
6 place d’Iéna – 75116 Paris
10€ / 7€ (tarif réduit)

Plus d’informations sur : http://www.guimet.fr/event/katsuya-tomita-artiste-associe/

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS