Bourse de recherche doctorale Louise Beyrand-Olivier Toussaint, Fonds Culturel Arts et Ouvrages

La bourse Louise Beyrand-Olivier Toussaint (LBOT)

La bourse LBOT est créée à la mémoire de Louise Beyrand, doctorante en anthropologie sociale à l’Université de Strasbourg et d’Olivier Toussaint, son époux, historien1 . La bourse LBOT a pour but d’encourager et de faciliter la mobilité des jeunes chercheurs afin de contribuer au développement de la recherche en ethnologie et en anthropologie, notamment pour favoriser la mise en valeur et la préservation du patrimoine immatériel de l’humanité. Cette bourse est attribuée à un étudiant une fois par an dans les domaines précités.

Modalités d’attribution

La bourse LBOT sera attribuée annuellement selon les modalités suivantes :

– La bourse LBOT s’adresse à des étudiants inscrits en thèse de doctorat dans tous les domaines de l’ethnologie et de l’anthropologie sociale (y compris ethnolinguistique, ethnomusicologie, etc.), notamment, mais sans exclusive, pour favoriser la mise en valeur et la préservation du patrimoine immatériel de l’humanité, et désireux de lancer ou poursuivre des recherches sur un terrain lointain à partir de la première année et/ou deuxième année, voire plus selon le cas ;

– Cette bourse s’adresse aux étudiants de nationalité française ainsi qu’aux étudiants de nationalité étrangère relevant de l’aire francophone et effectuant leurs études de 1 . Biographies de Louise Beyrand et Olivier Toussaint et présentation de leur association « Mémoires du Patrimoine » en annexe. doctorat en France, titulaires d’un master 2 (ou d’un diplôme équivalent) et justifiant d’une inscription en thèse de doctorat dès la première année dans un établissement d’enseignement supérieur français, éventuellement en cotutelle avec un établissement étranger.

– L’étudiant devra justifier d’un programme de recherches précis incluant une mobilité à l’étranger, prioritairement dans un pays à économie émergente et dans le cadre d’une ethnographie lointaine de type classique (approche monographique ou thématique), d’au moins une année. La formation universitaire à la pratique de l’ethnographie, la connaissance voire la maîtrise des langues locales concernées ou l’intention clairement programmée d’apprendre celle(s)-ci dès le début du terrain de recherche, la volonté de séjourner pendant une année réelle sur ce terrain, prioritairement en immersion totale, seront des critères déterminants ;

– Sont éligibles en priorité les étudiants ne percevant aucune autre source de financement pour des activités liées à la poursuite de leurs études. Sont en revanche non éligibles, les doctorants bénéficiaires d’une allocation de recherche attribuée par d’autres structures et intégrant le coût des mobilités effectuées dans le cadre de leurs travaux de recherche doctorale ; – Le dépôt d’une candidature n’ouvre pas droit à l’obtention de la bourse. La bourse est allouée après sélection des dossiers par la commission d’attribution de la bourse et validation par le conseil d’administration du fonds de dotation ;

– L’attribution de la bourse fait l’objet d’une convention d’attribution de bourse signée entre le doctorant bénéficiaire et le fonds de dotation précisant ses conditions d’usage ainsi que les droits et obligations découlant de son obtention ;

– La bourse ne peut être attribuée qu’une seule fois par étudiant pour toute la durée de sa thèse. En cas d’abandon de la recherche ou de non rendu des résultats attendus, le lauréat s’engage à rembourser intégralement le montant de la bourse reçue en vue de son attribution à un autre candidat ultérieurement.

Montant de la bourse

Le montant de la bourse est de 10 000 € qui seront versés, par chèque ou par virement, au lauréat le jour de la signature de ladite convention. Le lauréat recevra par ailleurs le soutien et les encouragements du comité de sélection dans l’objectif de publier un premier ouvrage avant la thèse ou au moins un article scientifique dans une revue spécialisée ; puis, quelques années après l’obtention de la bourse, la possibilité de publier, sans frais ni nécessité de l’apport d’une subvention et avec versement de droits d’auteur, un ouvrage issu de la thèse au sein de la collection « Travaux de l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg » (dirigée par Pierre Le Roux et Roger Somé) ou de la collection « Sources d’Asie » (dirigée par Pierre Le Roux et Bernard Sellato).

Les candidatures sont à adresser entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année civile à Fonds Culturel Arts et Ouvrages  <fondsculturel@gmail.com>

https://www.arts-ouvrages.fr/actions/bourse-doctorale/

 

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS