Appel à participation, journées doctorales du LESC : Anthropologie critique et critique politique, 22-23 juin 2017

Appel à participation : Journées doctorales du LESC – UMR 7186 22-23 juin 2017 Nanterre – Maison Archéologie et Ethnologie René Ginouvès – 308 F Anthropologie critique et critique politique

Résumé

“Identité”, “rapport à la nature”, “relativisme des cultures”, “théorie du genre”, “filiation”, “inégalités sociales”… si nombre de débats politiques contemporains manipulent des concepts au coeur des questions anthropologiques, peu d’anthropologues y participent sur la scène publique. La question de l’engagement et du rôle du chercheur ne font d’ailleurs pas consensus dans les cercles académiques. Partant de ce constat, ces journées doctorales ont pour but d’engager une réflexion autour des finalités de l’anthropologie, de la praxis du jeune chercheur sur les différents lieux de la production du savoir, et des liens entre connaissance anthropologique et engagement politique. Ces journées se veulent être un espace de discussion et de réflexion sur les potentialités critiques des recherches anthropologiques émergentes. « En se transformant en autocritique d’où tout souci pratique a disparu, la critique n’a plus alors de politique que le nom » : Cette remarque de J. Copans souligne la nécessaire interrogation politique que posent les liens entre réflexivité et pratique dans 1 la discipline. Comment, dès lors, intégrer à la critique réflexive une critique politique positive des mondes sociaux, sans perdre de vue la production de savoirs scientifiques ? Quelles formes peuvent prendre l’engagement du chercheur, sur son terrain comme dans sa propre société ? Dans quelle mesure un dialogue interdisciplinaire permettrait de nourrir ce débat au sein de la discipline anthropologique ? Plus largement, doit-on postuler que le projet anthropologique est intrinsèquement critique, ou tenter de construire une anthropologie proposant une critique sociale originale ?

Modalités de soumission des contributions :

  • Ces journées se voulant avant tout un espace ouvert aux questionnements de tout jeune chercheur, même non “spécialiste” des questions proposées, différentes possibilités de contributions sont proposées : exemple de cas fournissant une forme de critique politique ou ayant occasionné une prise de position (issu d’une recherche personnelle ou autre) ; examen “exploratoire” de sa propre recherche, ou d’une situation rencontrée, à l’aune des questions proposées ; présentation d’ordre bibliographique, d’ouvrages ou d’auteurs ayant marqué une réflexion personnelle ou pouvant nourrir le débat.
  • Les interventions pourront en outre prendre la forme d’un exposé classique, ou de participation à des tables rondes permettant de nourrir le débat. L’organisation précise du programme dépendra des réponses à cet appel.
  • Cet appel est ouvert à tous les doctorants, post-doctorants ou jeunes docteurs en SHS travaillant sur des questions anthropologiques ou donnant une visée critique à leur travail, et en particulier à ceux du LESC.
  • Les propositions sont à envoyer à l’adresse doctoraleslesc2017@gmail.com pour le 15 mars 2017 (résumé de 500 mots). Une réponse sera fournie durant la 1ère semaine d’avril. Les journées auront lieu à la Maison Archéologie & Ethnologie de Nanterre les 22-23 juin.
  • Sur la base des communications et des échanges qu’elles auront occasionnés, une publication de ces rencontres est envisageable, sous la forme d’un numéro thématique de revue par exemple.

Comité scientifique : Julie Cayla, doctorante Paris Nanterre, LESC (organisatrice) Arnaud Esquerre, CR, LESC Monica Heintz, MCF Paris Nanterre, LESC Violaine Héritier-Salama, doctorante Paris Nanterre, LESC (organisatrice) Carolina Kobelinsky, CR, LESC Brett Le Saint, doctorant Paris Nanterre, LESC (organisateur)

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS