La photothèque de l’EFEO

Dès la création de lÉcole française d’Extrême-Orient (EFEO), les chercheurs ont ressenti le besoin de se doter d’outils de recherche et de compléter les notes et les croquis par la photographie. Une photothèque s’est donc constituée en même temps que l’École se dotait d’une bibliothèque de recherche.

À partir de 1933, l’EFEO s’adjoint les services d’un photographe professionnel, Jean Manikus. Secondé par Nguyen Huu Tho, il crée un service photographique qui fonctionne de 1933 à 1959, constituant ainsi les importants fonds patrimoniaux de l’EFEO. Lorsque, sous la pression des événements politiques, l’EFEO transfère son siège de Hanoi à Saigon en septembre 1954, une copie du fonds photographique est envoyée à Paris où le siège de l’École est définitivement installé en 1961. La photothèque de Paris est ainsi créée, prenant la relève de celle de Hanoi.

 

http://collection.efeo.fr/ws/web/app/report/les-fonds.html

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS