Séminaire Littérature et société en Asie du Sud-Est, Ecritures de soi/écritures de l’autre

 

Mardi de 10h à 13h, salle 503, Inalco, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris, France

Coordination : Doan Cam Thi (doancamthi at yahoo.fr) & Étienne Naveau (etienne.naveau at orange.fr)

Ce séminaire qui explore le lien complexe entre littérature et société, est consacré aux questions de conflits et d’identités.

Sur le territoire de l’Asie du Sud-Est, continentale et archipélagique, se croisent et s’affrontent de multiples identités : nationales, ethniques, religieuses, culturelles et sexuelles. Guerres d’indépendance et guerres civiles, conflits de génération et conflits sociaux, luttes des femmes et combats des marginaux sont représentés dans les littératures de la région. Celles-ci se construisent en référence, mais aussi en opposition, aux modèles occidentaux dont elles réinventent les genres (autobiographie, roman, poésie, etc.) en puisant dans leurs traditions respectives.

Cette année, nous nous proposons de travailler sur le roman de formation, dit également roman d’apprentissage ou encore d’éducation. Par le biais de ce genre proche de l’autobiographie fictive, nous aimerions interroger la manière dont l’individu se construit à travers la découverte du monde et des autres (formation intellectuelle, vie sentimentale, expériences initiatiques ou traumatiques, comme par exemple celle des conflits familiaux, de la guerre ou de la maladie, etc.) L’étude de récits de vocations littéraires ou politiques, tels la tétralogie du romancier indonésien Pramoedya Ananta Toer (1980-1987) ou Le chagrin de la guerre (1991)du Vietnamien Bao Ninh, nous permettra d’examiner le rapport entre littérature, histoire et société.

 

Notre objectif est de sensibiliser et d’ouvrir l’intérêt des étudiants aux littératures de pays dont ils ne connaissent pas forcément la langue.

Littérature et société en Asie du Sud-Est

Écritures de soi / Écritures de l’autre

Calendrier 2014-2015

 

7 octobre :

Introduction par Doan Cam Thi & Etienne Naveau

14 octobre :

Etienne Naveau « La fille de la côte de Pramedya Ananta Toer : un roman d’apprentissage? »

Françoise Robin « De l’autobiographie au roman d’apprentissage : l’évolution d’un genre auTibet »

21 octobre :

Khamphanh Pravongviengkham « Identité & Intégration dans Au revoir pays Thian Khamvongsa ».

4 novembre :

Theeraphong-James Inthano « Quand les héroïnes de la littérature classique siamoise réincarnent dans la littérature contemporaine… »

Doan Cam Thi « Autobiographie & Communisme : une lecture du Chagrin de la guerre de Bao Ninh » (1ère partie)

18 novembre :

San San Hnin Tun « Sociétés, littérature et censure : le cas de la Birmanie »

25 novembre :

Hélène Bru « L’écriture de l’indicible : les narrations littéraires du génocide cambodgien »

Monique Lajoubert « Le roman d’apprentissage dans la littérature malaise : l’exemple de Avant que le printemps ne s’achève de Zaharah Nawawi ».

2 décembre :

Etienne Naveau « La tétralogie de Pramoedya Ananta Toer : un roman d’apprentissage ? »

Xénia de Heering « Nagtsang zhilu (« garçon ») et Nagstang Nülo: articulations possibles dans l’analyse d’un témoignage historique sur les années 1950 en Amdo (Tibet) ».

9 décembre :

Chou Tanying « Les petites retrouvailles, roman d’Eileen Chang (1920-1995) »

Doan Cam Thi « Autobiographie & Communisme : une lecture du Chagrin de la guerre de Bao Ninh » (2ème partie)

16 décembre : Contrôle

Be Sociable, Share!
Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS