Conférence Zomia ou fuir l’Etat, 21 février (Bordeaux)

Zomia ou fuir l’Etat : considérations à partir de la frontière sino-vietnamienne par Jean Michaud, Professeur d’anthropologie de l’ Université Laval (Québec), dans le cadre du séminaire du Département d’anthropologie sociale – ethnologie de l’ Université Bordeaux Segalen, le 21 février 2013 de 10h30 à 12h30, amphi Denucé, place de la Victoire, Bordeaux

 Les travaux de Jean Michaud portent notamment sur l’impact local des législations nationales et des tendances mondiales. Il étudie les phénomènes liés à la modernisation, aux déplacements intrarégionaux et internationaux des populations, et au travail sur les identités montagnardes dans plusieurs des pays qui se partagent le Massif Sud-Est Asiatique (parfois appelé Zomia), nommément la Chine, le Vietnam, le Laos, et la Thaïlande. L’auteur s’intéresse à la résistance politique et économique des paysans et à la standardisation culturelle dans les États postsocialistes d’Asie. Les groupes minoritaires y sont en transition accélérée vers l’économie de marché et l’inclusion à la Nation par le biais de vecteurs tels la sédentarisation et la transition agraire, ainsi que par l’arrivée de phénomènes récents comme l’éducation nationale, le tourisme, et les nouvelles technologies de la communication. Les stratégies d’adaptation locales sont diversifiées, vernacularisées, et colorées par les cultures propres à chaque groupe.
Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS