En miroir du pouvoir. Les Phounoy du Nord-Laos.

Vanina Bouté, 2011,  En miroir du pouvoir. Les Phounoy du Nord-Laos. Ethnogenèse et dynamiques d’intégrations, Paris, EFEO, 328 p.   

Les Phounoy, importante population tibéto-birmane de la province de Phongsaly, au Nord-Laos, ont été de longue date considérés comme « acculturés » pour avoir emprunté aux sociétés taï voisines certaines de leurs caractéristiques, notamment le bouddhisme. Cet ouvrage, première recherche à s’appuyer sur des enquêtes ethnographiques approfondies dans des villages phounoy, entend revenir sur cette acculturation supposée et analyser les fondements d’une identité propre. L’auteur montre comment cet ensemble phounoy a émergé à partir de groupes fuyant les guerres et ouvrant des fronts pionniers, et comment il s’est constitué dans une relation privilégiée, « en miroir », avec les différentes principautés taï et lao dominant régionalement. Gardiens des frontières, alliés des autorités coloniales, administrateurs de la province, les Phounoy ont progressivement formé, grâce à cette dynamique d’intégration assumée, un territoire, leMüangphounoy, où ils se sont imposéscomme intermédiaires incontournables entre le pouvoir central et les autres groupes ethniques montagnards. L’étude fine de ce müang met en lumière ce qui distingue la société phounoy des sociétés taï, mais elle fait apparaître aussi en son sein des différenciations sociales, politiques et rituelles qui ont été durables et que l’auteur analyse précisément. Emblématique de l’histoire de la stabilisation des marges au nord de la péninsule Indochinoise, l’intégration des Phounoy, impliquant aujourd’hui la désagrégation accélérée de leurs communautés villageoises, se poursuit au sein de l’Etat-nation lao.

Plus d’informations sur le site de l’EFEO : http://www.efeo.fr/fiche_publication.php?code=90&fid=781

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Site Web de l'Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est: Afrase Follow us Facebook Twiter RSS